Vacances avec bébé, comment bien préparer sa valise ?

Voyager entre adultes est toujours source de stress, avec un bébé c’est encore pire ! On a beau être des plus organisés, d’essayer de penser à tout, mais, difficile, de ne rien oublier. Selon les spécialistes, l’âge minimum auquel un enfant peut partir en vacances est de deux semaines. D’ailleurs, certaines agences de voyage organisent des circuits spécialement étudiés pour être faits avec des enfants en bas âge. Si avant 2 ans, les enfants ne souffrent pas du mal des transports, le moyen de locomotion choisi influence grandement les précautions à prendre. Si le train n’est pas très contraignant, un long trajet en voiture ou en avion nécessite de la préparation. 

Les documents



Bébé est un voyageur à part entière, il doit donc avoir avec lui tous les documents nécessaires pour son périple. Avant 2006, il était possible d’inscrire ses enfants sur son passeport, désormais chaque enfant doit avoir en sa possession son propre document. Avant le départ, pensez à vérifier la validité du visa, du passeport ou de la carte d’identité (suffisante pour un voyage dans l’espace Schengen) et livret de famille (accepté comme justificatif d’identité dans de très rares cas). Dans un train, si contrôle d’identité il y a, il se limite à vérifier l'éligibilité de bébé à un tarif préférentiel, mais en avion la carte d’identité ou le passeport est requis. Si pour X ou Y raison, bébé doit voyager sans vous, depuis 2017, les mineurs ont besoin d’une autorisation de sortie du territoire. Pour savoir quels sont les documents nécessaires au voyage, la meilleure des solutions reste de se renseigner sur les sites officiels avant le départ ! 

Les vêtements



Même si, quelle que soit la destination dans laquelle vous vous rendez, vous trouverez à un moment ou un autre une occasion de laver les vêtements de bébé, mieux vaut faire le stock et ne pas passer vos vacances à faire des lessives ! Déjà, prévoyez plusieurs changes et des habits pour toutes les circonstances. La climatisation du train ou de l’avion peut être rude pour bébé qu’il convient de vêtir chaudement. Même si la météo s’annonce clémente, vous n’êtes pas à l’abri d’un vent frais ou d’un peu de pluie. Pensez à la gigoteuse qui, jusqu’à l’âge de 2 ans, s’avère une précieuse alliée. Le système immunitaire de bébé est fragile, mieux vaut être prévoyant. Si vous partez au soleil, privilégiez des vêtements en coton frais qui évacuent plus facilement la transpiration. Pensez aussi au chapeau et aux lunettes de soleil pour protéger bébé des UV.  

La trousse de soins



Avant le départ, un passage chez le pédiatre est le bienvenu afin de faire le point sur les vaccins, mais aussi pour voyager serein. Pensez à prévoir une trousse de secours avec tout le nécessaire pour les premiers soins. Une poussée dentaire inopinée, un problème de transit, une petite allergie peuvent vite ennuyer bébé. Pour voyager sereinement, prenez du sérum physiologique, des compresses, des pansements, des cotons, de l’antiseptique et les médicaments ainsi que les ordonnances si bébé suit un traitement. Pensez à vérifier que bébé est bien inscrit sur votre carte vitale, faites la demande d’une carte européenne d’assurance maladie (pour tout voyage en UE) et emportez son carnet de santé.

La trousse de toilette

Tout comme les adultes, bébé a besoin d’une trousse de toilette pour passer des vacances sereines. Prévoyez un lot de couches, des lingettes nettoyantes, du lait en poudre, du talc, du savon, de la crème hydratante, un brumisateur pour les coups de chaud, de la crème solaire (à noter que l’exposition au soleil est déconseillée avant l’âge d’un an), des serviettes de toilette, une brosse à dents et du dentifrice, un sac à langer, un mouche bébé pour désencombrer son nez (rappelons-le, les bébés ne sont pas capables de se moucher seuls), une brosse à cheveux, une paire de ciseaux et un coupe-ongle.

Les indispensables


Outre habiller bébé et être à ses petits soins, il faut aussi penser à son confort quotidien pendant le voyage. Pour ses repas, prévoyez quelques bavoirs, des biberons, une petite gourde à eau… Pensez aussi aux tétines pour favoriser son sommeil et à la nacelle.. Pour les trajets et les balades, n’oubliez pas sa poussette si la place le permet… Si votre premier trajet avec bébé se fait en voiture, vous pouvez utiliser un lit nacelle ou un siège auto coque, dos à la route, si son poids ne dépasse pas les 10 kilos. Enfin, l’usage d’un pare-soleil est vivement conseillé.

0 Commentaires