Repas de fêtes en famille : cette année tout le monde s'y met !

 


Si le repas de Noël est l’occasion de se faire plaisir et de partager des plats originaux autour
d’une grande tablée, c’est sans compter tout le stress engendré par les préparatifs. Certes, si
l’on ne reçoit pas, la pression est moindre, il suffit d’amener un peu de champagne, quelques
cadeaux et de mettre les pieds sous la table. Pour l’hôte, c’est une tout autre histoire. Rassurez-
vous cependant, vous n’êtes pas seul ! Les enfants, le conjoint, et même les autres convives,
avec un peu de formation peuvent s’avérer être d’une aide précieuse pour vous décharger de
certaines tâches et faire en sorte que tout le monde passe un joyeux réveillon !


Concocter une belle décoration


Difficile d’imaginer Noël sans un beau sapin, quelques guirlandes, des couronnes, sans oublier
une décoration de table digne des meilleurs restaurants. Mais avant de songer aux détails, il
faut déjà veiller à désencombrer le salon et faire un gros nettoyage. Pour ce faire, n’hésitez pas
à solliciter tous les membres de la famille ! L’un peut passer l’aspirateur et l’autre, faire les
poussières. Aussi, il faut vérifier qu’il y ait assez de vaisselles et de couverts pour l’ensemble
des invités. Le mieux étant de faire l’inventaire quelques jours avant, pour pouvoir, le cas
échéant, faire quelques achats. N’hésitez pas non plus à rafraîchir les services de table, surtout
si vous ne les avez pas utilisés depuis l’an dernier.

Ensuite, vous pouvez mettre à contribution les enfants pour dresser les couverts, en ayant en
amont donné toutes les directives. Question décoration, gardez à l’esprit qu’il est inutile de se
mettre la pression. Une table soignée, mais avec du goût impressionnera toujours plus qu’un
amoncellement d’objets à paillettes et de bougies, qui risquent même d’incommoder les
convives. L’idéal reste de se fixer un thème et d’adapter sa décoration intérieure en fonction.
Vous pouvez aussi, la semaine précédant Noël, organiser un petit atelier créatif de fabrication
de jarres de Noël, de guirlandes maison et de décoration pour le sapin afin de donner une
touche plus personnelle à votre foyer.


Préparer le festin


À l’approche du repas de Noël, 40 % des Français se disent stressés et cette anxiété est loin
d’être due uniquement au choix des cadeaux. La préparation d’un bon repas qui ravira les
papilles des convives les plus intransigeants y est aussi pour beaucoup. Pourtant, il faut garder
à l’esprit que l’essence même du réveillon est de passer un bon moment. En effet, les invités
viennent avant tout pour partager une soirée en bonne compagnie. Néanmoins, il est tout à fait
légitime de vouloir faire plaisir à tout un chacun.

Pour éviter de démultiplier les plats en partant du principe qu’il y en aura forcément un que le
plus difficile des invités saura trouver à son goût, vous pouvez en amont sonder chaque convive
et adapter le menu en fonction. Aussi, n’hésitez pas à déléguer certaines tâches. Aujourd’hui, il
n’est plus tabou de demander aux beaux-parents d’amener le fromage ou de s’occuper du
dessert… Tout comme il est tout à fait normal de solliciter certains membres de la famille pour
débarrasser les plats, ouvrir les huîtres, servir le champagne… Quant à la préparation des
amuse-bouches ou des entremets, tout le monde peut s’y mettre puisque cela ne requiert que
peu de connaissances en cuisine, seulement un peu d’imagination. Si personne ne se désigne
volontaire, il suffit de faire le premier pas et demander de l’aide pour les préparatifs. Rares sont
les personnes qui refusent !


Élaborer des activités


Le repas de Noël outre les bons petits plats se prête aussi à une farandole d’activités, idéales
pour resserrer les liens et éviter les sujets qui fâchent. Vous pouvez par exemple demander à
vos enfants de concocter une playlist de chants de Noël et imprimer les paroles afin que chaque
convive participe à un petit karaoké improvisé. S’ils pratiquent un instrument, il suffit de leur
faire apprendre les partitions des chansons. Le site internet Partitionsdechansons.com regorge
de ressources et propose des partitions accessibles même aux musiciens débutants. Ainsi, les
enfants se feront une joie d’exprimer leur talent musical devant les invités et auront eux aussi
droit à leur heure de gloire.

Vous pouvez aussi organiser une partie de Killer durant la soirée du réveillon. Il s’agit d’un petit
jeu où chaque participant reçoit un morceau de papier sur laquelle est écrite une quête à faire
accomplir à un autre convive, bien sûr, à son insu. En cas de réussite, il s’agit d’un « kill ». Le
tueur récupère alors l’ordre de mission de sa victime et prend la relève. Si le tueur se fait
démasquer, il est éliminé et doit lui céder son papier. En fin de partie, celui qui réussit à faire le
plus de kills est désigné vainqueur. Si le Killer existe en jeu en boîte avec des missions pré
faites, il est largement plus amusant de mobiliser l’imaginaire des enfants et leur faire trouver
des actions à accomplir. Ainsi, en étant maîtres de jeu, ils se sentiront valorisés et pourront
veiller à ce que la partie se déroule sans tentative de triche !














0 Commentaires